Accueil

News

Liens

Livre d'Or

Forum

 

Admin

Soundchips

2010

2009

2008

2004 -> 2007

Modules

2006

1989 -> 2006

Divers

Zicks Divers

Che Bigue Chkroll

Le big scroll ou le méga scroll (carrément) était un élément indispensable dans toute Méga-démo qui se réspectait à l'époque ou le D.C.K est sorti. Même aujourd'hui on retrouve cet effet classique, jetez donc un oeil si ce n'est déjà fait à l'invitro pour outline 2008 de DHS.


- L'UTILISATION DU MODULO.

Dans les démos d'exemple du D.C.K, il y en a un, transparent qui plus est, on voit une montagne dans le fond. C'est de loin la façon la plus simple de faire un grand scroll. Cette technique a d'ailleurs été reutilisée dans la Prehistorik démo.


L'effet est très facile à créer.
Il suffit de charger une fonte et lors du parametrage du scroll (F1 ->Trajectoire), d'appliquer un modulo.
Admettons que notre fonte fasse 32*32, en appliquant un modulo 6, on va obtenir un scroll de 192 pixels de haut, soit quasiement la hauteur de l'écran.
Par la suite, il va falloir faire 5 copies décalées chacunes d'un pixel en hauteur pour que le scroll soit "rempli".
Les copies seront également en modulo 6, ce qui nous donnera au final, un scroll de 32 pixels de hauteur (modulo 6) et 5 copies de 32 pixels également.



Le truc c'est qu'on a de cette manière des lettres qui sont très grandes en hauteur mais pas trop en largeur. Du coup ce n'est ni très joli ni très lisible vu que les scrolls générés par D.C.K sont d'un pas de 8 pixels.
Il ne reste plus qu'à prendre notre Degas ou neochrome chéri pour réaliser des fontes plus larges.

A gauche le big-scroll de Oldckool avec une fonte de 160 pixels de large. La fonte d'un scroll n'étant définie que dans un seul buffer, il faut réussir à faire rentrer les 26 lettres de l'alphabet plus le caractère espace et la ponctuation.Ici, 28 au total. A raison de deux lettres en largeur (320 largeur écran/160 largeur fonte), cela veut dire qu'il faut faire tenir en hauteur 14 caractères sur 200 pixels. La fonte fait ici 16 pixels de haut modulo 9 soit une taille totale maximale de 160 pixels de haut.


Voila mon écran préferé des Dckmos qui proposent des bigscrolls. Le scroll n'est pas énorme, largeur de 80 pixels, mais on voit que Dr Bit a passé énormément de temps à la réalisation graphique de la fonte en plusieurs couleurs (5 il me semble) sur lesquelles il a appliqué plein de rasters et un modulo 2 pour la hauteur.

L'avantage de cette technique du modulo, c'est qu'on utilise de manière "classique" les fonctions du DCK et qu'une fois la fonte réalisée, le modulo et les copies definis, tout se déroule comme expliqué dans le manuel ...
Pourtant, il existe une manière de faire des scrolls encore plus grands, de plus de 320 pixels de large et plus de 200 pixels de hauteur ! Ici commence la petite bidouille



- LES MEGA SCROLLERS



On trouve quelques écrans D.C.K sur le site de Mr Nours dans la rubrique "Mes Productions" dont ce très joli Mega-scroll.



A aguche, le big-scroll de I can't bear to look: The DCK dream. Cet écran ainsi que celui de Mr Nours semblent utiliser la même technique. En y réflechissant bien, peut être pas ... Bref !

Les lettres sont bien trop grandes pour tenir dans un seul buffer, de plus on peut constater notament dans le sceenshot de gauche que le "i" n'a pas la même largeur que les autres lettres, alors que pour DCK, elles devraient toutes êtres formatées de la même manière.

Fin de ce suspens dont tout le monde connait le dénouement: Ces Méga-scrollers sont en fait plusieurs scrolls !!! Hein ? Comment ça ?
Ben pour ces deux là c'est très simple, la seule fonte est un carré de 40*40 pixels ...
On définit donc 5 scrolls dont les seuls caractères sont ce fameux carré de 40*40 et un vide. On parle ici de scrolls horizontaux, qui sont chacuns décalés de 40 pixels en hauteur du précédent. On aura donc au final quelque chose scrollant sur 200 pixels de haut.
Soyons fous et imaginatifs, faisons en un !!!
On crée d'abord une image avec ce fameux carré de 40*40 pixels (qu'on fera avec la couleur N° 15 parce qu'on gère bien les plans hein ?!). Là on est fou parce que dans DCK on la charge dans le buffer 1. Ensuite il faut définir 5 scrolls. Precisons au passage que les scrolls N°0 et N°1 offrent une capacité accrue de texte alors que les autres non (logique). On va donc se servir des scrolls 2,3,4,5,6 histoire de laisser les deux autres pour d'autres scrolls plus long et surtout parce que comme ça on ne peut pas se planter !



Donc une fois pressé F1 on definit le buffer 1 pour tous les scrolls (2,3,4,5,6), le plan que l'on veut utiliser, largeur et hauteur de 40 (oula..., ça tombe bien, c'est un multiple de 8, DCK peut le faire !). Dans ORDRE on clique AUTRE et là on efface tout pour laisser 1 et 0. Eh oui on a seulement besoin de ça: on affiche le carré ou pas d'oû 1 et 0 ... Ensuite on crée les 5 trajectoires, soyons ici imaginatifs et créons H2,H3,H4,H5 et H6. Chaque scroll fait la longueur de l'écran mais H2 est positionné à y=0, H3 à y=40 etc etc.
Voilou, nos scrolls sont parametrés, il ne nous reste plus qu'à taper les textes. Et voila la plus longue et fastidieuse tache de cette technique bidouille...


* * * * <- scroll 2
* * * <- scroll 3
***** * * <- scroll 4
* * * <- scroll 5
* * * * <- scroll 6

Donc pour écrire HI ! dans notre scrolltext il va falloir dans F2 taper:

Pour le scroll 2: XHX21000101001
Pour le scroll 3: XHX31000100001
Pour le scroll 4: XHX41111101001
Pour le scroll 5: XHX51000101000
Pour le scroll 6: XHX61000101001


Voila pour ce qui est du passage de la théorie à la pratique. Mais DCK peut faire encore mieux ! (et du coup nous aussi.)
On peut par example faire un bigscroll sur deux plans et au lieu de dessinner un carré, mettre des "balls" comme dans cette démo trouvée dans la compile DCK Challenge.

Oldckool propose un Big-scroll vertical. Inédit mais comme la fonction scroll de DCK n'est pas paramétrable et est fixée sur 1 pixel, c'est très long (et chiant) pour lire le texte d'une fonte qui fait 200 pixels de haut.Là, on est à mi chemin entre le big scroll que nous venons de faire et ceux que vous allez voir plus bas, c'est à dire que la fonte n'est pas formée d'un vulgaire carré mais en fait de plusieurs formes pour créer une fonte plus complexe.




Et on arrive aux deux plus impressionnants et beaux méga-scrollers fait avec DCK.











Ici les fontes ne sont plus composées que de carrés mais de divers élements ce qui donne une fonte énorme mais dont les courbes sont dessinées au pixel près.
Celui de RECALL est vraiment superbe avec une très bonne gestion des palettes et rasters pour faire ce scroll transparent qui n'est pas sans rappeler quelques "vraies" démos, notemment une présentée pour le concours Gen 4 .
L'autre applique un cycling de palette sur la couleur du méga scroll.

Dernière modification le : 10/06/2008 @ 13:16
Catégorie : Tuto D.C.K

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.10
PHP version 4.4.3-dev